Menu

Rapport d'activité 2015

Rechercher

Deux voix, un avenir

Renforcer la place des femmes dans la société malienne

Au Mali, les femmes représentent 51% de la population totale et 58% des votants, elles devraient donc un poids politique considérable. Pourtant, leurs préoccupations restent insuffisamment prises en compte, tant sur le plan politique qu’économique. Elles sont encore sous-représentées dans la société et n’ont souvent accès qu’à des emplois précaires ou issus de l’économie informelle.

Lancé en avril 2015, Deux voix, un avenir s’est fixé comme objectif, de contribuer, à travers les médias, au renforcement du rôle et du poids des femmes dans la société malienne. Les médias, et plus particulièrement la radio, ont en effet un rôle essentiel à jouer dans la perception, par l’opinion publique, du statut des femmes. Couvrant 80% de la population, toutes catégories socio-professionnelles confondues, la radio est le média qui a le plus grand rayonnement au Mali. A travers une couverture médiatique équilibrée et avisée, ce média peut contribuer à une meilleure reconnaissance de leurs droits.

Huit radios, qui comptent des journalistes femmes dans leurs rédactions, ont bénéficié de plusieurs formations en journalisme et en management, afin de professionnaliser leurs équipes, notamment sur le traitement de thématiques liées aux femmes, et de renforcer leur viabilité économique. Des formations en management éditorial, destinées aux rédacteurs en chef de ces radios, visaient également à mieux prendre en compte la problématique du genre au sein des rédactions.

« Ce projet m’a fait prendre conscience de certains réalités contre lesquelles il faut lutter, comme le fait qu’une femme rédactrice en chef n’est pas toujours aussi respectée qu’un homme rédacteur en chef au Mali. » Fatoumata Sissao, journaliste à Radio Saniya (Séjou)

Lancer des magazines à deux voix

Traiter de l’information relative au genre, recueillir des témoignages de femmes destinés à être diffusés et intégrer leurs points de vue dans des émissions ont été au programme de plusieurs ateliers, animés par des experts français et des formateurs locaux. Des personnalités maliennes, membres d’organisations de la société civile ou encore juristes, sont intervenues lors de chaque session, ce qui a favorisé la sensibilisation et les échanges entre participants. Afin de créer une dynamique de travail en continu et de mettre en application les enseignements, les journalistes stagiaires ont produit, entre les formations, des sujets audios qui font actuellement l’objet d’un concours.

Ces différentes actions doivent aboutir, en 2016, à la création de magazines à deux voix, féminine et masculine, dans les stations. L’originalité de ce type d’émission pourrait inspirer d’autres radios et les encourager à lancer des programmes dans lesquels tous les citoyens, hommes comme femmes, peuvent faire entendre leurs points de vue et des journalistes femmes traiter de tous les sujets.

« Après cette formation, j’ai senti un réel changement dans mon travail. J’ai renforcé mes connaissances en matière de radio, je sais mieux gérer mon équipe, trouver les meilleurs angles de traitement et mieux aborder les sujets, notamment ceux basés sur le genre. » Bata Sy, journaliste à l’ORTM 2


Ce projet, conçu et mis en œuvre par CFI, bénéficie d’un financement du Centre de Crise et de Soutien du ministère des Affaires étrangères et du Développement International

Calendrier du projetAvr. 2015 - Déc. 2017
Budget global estimé1100 K€
Coûts complets 2015320 K€

Découvrez d’autres projets menés en 2015

Faso Médias

Journalistes et médias sont des maillons essentiels de la démocratie, et pas seulement pendant les périodes électorales. Ils permettent l’information du citoyen au quotidien, mais aussi son éducation aux principes démocratiques et au suivi critique […]

L’incubateur des médias syriens

La guerre en Syrie a donné naissance à de nombreux médias syriens «libres» qui tentent chaque jour d’informer les populations victimes du conflit. De radio Rozana à la publication Souriatna, en passant par Radio Nasaem […]

Proximité Tunisie

La révolution tunisienne a marqué un tournant pour les médias tunisiens, qui jouissent désormais d’un espace de liberté inégalé. A côté des médias traditionnels, de nombreuses initiatives médiatiques ont émergé de la société civile. Depuis […]