Menu

Rapport d'activité 2015

Rechercher

Afrique TNT

Préparer l’arrivée de la TNT au Bénin et en Côte d’Ivoire

Depuis 2015, les pays d’Afrique subsaharienne sont engagés dans un processus de passage à la Télévision Numérique Terrestre (TNT), qui va entrainer une mutation de leur paysage audiovisuel, avec l’apparition de nouvelles chaînes et une concurrence accrue sur le marché publicitaire pour les chaînes historiques.

Ces dernières souhaitent se préparer à la TNT en modernisant leur outil de production et de diffusion et en réorganisant leur management. En 2015, le projet « Afrique TNT » a répondu à ces défis au Bénin et en Côte d’Ivoire, à travers plusieurs actions visant à améliorer la gestion des médias, rationnaliser les processus de production et dynamiser le marché local de la publicité télévisée.

Audit organisationnel à l’ORTB

Au Bénin, l’ORTB a demandé l’appui de CFI pour dresser un audit organisationnel et construire un plan d’actions plaçant les programmes au cœur de sa réorganisation : mise en place d’un organigramme fonctionnel, création ou consolidation de workflows internes… Avec, à la clé, des gains de productivité et une amélioration de la qualité des programmes diffusés.

Création d’un outil de mesure d’audience

En Côte d’Ivoire, la HACA (Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle) a sollicité CFI pour évaluer la création d’un outil d’étude d’audience audiovisuelle fiable et reconnu. Afin d’établir un état des lieux précis du marché de la publicité, un expert est parti à Abidjan en mars 2015. Il a rencontré les différents acteurs du secteur et recueilli leurs attentes, avant la création de cet outil qui pourra, à terme, être généralisé à d’autres pays.

Une nouvelle émission quotidienne pour la RTI2

CFI est aussi intervenu auprès de la 2ème chaîne de la RTI – la Radio Télévision Ivoirienne – pour l’aider à rationnaliser son outil de production de flux et à mieux identifier son positionnement et sa ligne éditoriale. Après un audit, un plan d’actions a précisé les contours de la fabrication d’une émission quotidienne de soirée et défini une équipe dédiée. L’année 2016 verra la production et la mise à l’antenne d’un pilote.

Calendrier du projetJuin 2015 - Juin 2017
Budget global estimé575 K€
Coûts complets 2015185 K€

Découvrez d’autres projets menés en 2015

Proximité Tunisie

La révolution tunisienne a marqué un tournant pour les médias tunisiens, qui jouissent désormais d’un espace de liberté inégalé. A côté des médias traditionnels, de nombreuses initiatives médiatiques ont émergé de la société civile. Depuis […]

Image d’Afrique Formation

A l’issue du Plan Images Afrique, mis en œuvre entre 2003 et 2009 par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, une demande forte des acteurs locaux a été identifiée en matière de […]

L’incubateur des médias syriens

La guerre en Syrie a donné naissance à de nombreux médias syriens «libres» qui tentent chaque jour d’informer les populations victimes du conflit. De radio Rozana à la publication Souriatna, en passant par Radio Nasaem […]