Menu

Rapport d'activité 2015

Rechercher

L’incubateur des médias syriens

Le point de rencontre d’une nouvelle génération de journalistes syriens

La guerre en Syrie a donné naissance à de nombreux médias syriens «libres» qui tentent chaque jour d’informer les populations victimes du conflit. De radio Rozana à la publication Souriatna, en passant par Radio Nasaem ou le magazine Enab Baladi, des dizaines de Syriens, journalistes de métier ou journalistes de «circonstance», alimentent ces nouveaux médias créés depuis 2012.

Ne pouvant travailler en Syrie, la plupart sont installés dans le sud de la Turquie, en particulier à Gaziantep, et s’appuient sur des correspondants basés à l’intérieur du pays, qui travaillent au péril de leur vie. C’est ici que CFI, grâce à un financement de l’Union européenne, a installé en 2014 l’Incubateur des médias syriens, à la fois lieu de réunion, centre de formation et centre de production destiné aux journalistes et médias syriens.

En 2015, l’incubateur, animé par une responsable de projet détachée par CFI et par deux autres employés locaux, a organisé pour des journalistes syriens près d’une vingtaine de formations consacrées à l’écriture journalistique, l’éthique, le tournage et le montage vidéo ou les reportages radiophoniques.

Apprendre à filmer avec des mobiles

Ainsi, le SFJN, réseau de femmes journalistes syriennes, a coordonné en avril une formation destinée à produire des émissions de radio, qui ont été diffusées durant la Journée internationale de la liberté de la presse du 3 mai 2015. « Grâce à cette formation, les différentes radios ont renforcé leurs compétences techniques, se sont sensibilisées à la question du genre et ont appris à travailler ensemble. Les résultats sont extrêmement positifs », explique Milia Eidmouni, formatrice du réseau. « La grande majorité des participants n’avait initialement pas de diplôme en journalisme. Ils ont pu améliorer leurs capacités à effectuer des reportages, leurs compétences rédactionnelles, leurs compétences à l’antenne… »

Fin mai 2015, l’incubateur a accueilli une dizaine de journalistes-citoyens lors d’un atelier destiné à élaborer le scénario de leurs films, projetés par la suite en Syrie dans le cadre du Festival Pixel du film mobile.

« Filmer avec un téléphone mobile comporte plusieurs avantages : il est plus accessible, discret et plus léger que les caméras classiques. Cela permet de filmer dans des situations d’urgence, de manière improvisée et spontanée, ce qui se prête bien au contexte syrien où la situation est volatile. » Mezar Matar, membres du collectif de journalistes-vidéastes Al Shareh

Lieu d’échanges entre les médias et la société civile

Afin de contribuer à la structuration du secteur médiatique syrien, son équipe a, par ailleurs, organisé deux conférences. L’une, en juin, avec une quinzaine de radios syriennes et l’autre, en octobre, avec une douzaine de titres de presse écrite. Ces occasions uniques de rassemblement ont permis à ces médias syriens de trouver des synergies et de partager des bonnes pratiques.

En marge de ces formations et de ces conférences, le studio a accueilli en 2015 des dizaines de journalistes syriens pour enregistrer ou monter des émissions de radio ou de télévision. A la demande, notamment, des ONG, l’incubateur a aussi servi de lieu de rencontres pour les médias et la société civile, en particulier pour des projets soutenus par l’Union européenne. Enfin, en partenariat avec la plateforme francetvinfo, il a donné naissance au blog Expressions syriennes qui traduit en français et diffuse des productions des médias syriens.


Ce projet a été financé par l’Union européenne et mis en œuvre par CFI en partenariat avec le SJA (The Syrian Journalists Association) et Reporters sans frontières.


Médias syriens exilés en Turquie – France Inter – Janvier 2016


Interview d’Etienne Fiatte – septembre 2015

Découvrir le Blog Expressions syriennes :

Expressions Syriennes présente une sélection de documents produits par ces médias, traduits en français, pour comprendre un peu mieux le quotidien des Syriens qui survivent chaque jour à l’intérieur du pays. http://blog.francetvinfo.fr/expressions-syriennes/

Calendrier du projetJan. 2014 - Jan. 2016
Budget global estimé2 M€
Coûts complets 20151,775 M€

Galerie photos du projet

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Ateliers de formation à l'Incubateur des médias syriens en 2015

  • L’incubateur des médias syriens

    Conférence sur la presse syrienne - Octobre 2015

Découvrez d’autres projets menés en 2015

proximite-tunisie

Proximité Tunisie

La révolution tunisienne a marqué un tournant pour les médias tunisiens, qui jouissent désormais d’un espace de liberté inégalé. A côté des médias traditionnels, de nombreuses initiatives médiatiques ont émergé de la société civile. Depuis […]

afrique-innovation

Afrique Innovation

Alors que la téléphonie mobile et, dans une moindre mesure l’internet, se développent, les médias africains sont amenés à anticiper la mutation vers le numérique des consommateurs. Pourtant, ils souffrent encore d’une pénurie de professionnels […]

4m-transition-numerique

4M Transition numérique des quotidiens arabes

Comme tous les quotidiens du monde, la presse arabe fait face à l’érosion de ses ventes. De Tunis à Beyrouth, en passant par le Caire, l’information passe désormais avant tout par le web et notamment, […]