Menu

Rapport d'activité 2015

Rechercher

Myanmar Journalism Institute

Une première promotion diplômée en 2015

La Birmanie mène sa transition médiatique à grande vitesse. Alors que le journalisme n’existait pas il y a quelques années encore, le pays dispose aujourd’hui d’une offre médiatique plurielle.

Depuis 2014, CFI a accompagné la création et le développement du Myanmar Journalism Institute (MJI), établissement de formation initiale et continue destiné à renforcer les compétences des jeunes journalistes birmans. Un expert français a été détaché à Rangoun afin d’appuyer les activités de cette jeune structure. Des formations de formateurs birmans ont doté l’école de sa propre équipe pédagogique.

Le premier cycle de formation continue s’est achevé avec l’organisation d’une université d’été à Pakokku, dans le centre du pays, en juin 2015. Durant dix jours, au terme d’une année de formation à temps partiel, les 27 étudiants du MJI ont été mis en situation professionnelle. Après trois jours consacrés au photojournalisme, les stagiaires se sont constitués en équipe, l’une travaillant à un reportage radio de huit minutes, l’autre à un sujet de télévision de sept minutes, la dernière à un magazine de 20 pages.

«  Cette dizaine de jours sur le terrain constitue une première. Jamais dans l’histoire de la formation au journalisme au Myanmar, des stagiaires ou des étudiants n’avaient été conduits et encadrés sur le terrain durant un long séjour comme celui-là. » Sein Win, directeur des études du MJI

Vérifier ses sources

Thématique choisie : l’environnement. Et plus particulièrement la sécheresse qui frappe le centre du pays, d’où ce déplacement à Pakkoku. À l’instar des autres stagiaires, Hnin Wai Wai, déjà journaliste, a suivi la formation continue du MJI pour progresser : « L’accent mis sur la nécessité de sourcer ses informations, d’avoir recours à des données, de ne pas se contenter d’ouï-dire ou d’affirmations non contrôlées, tout cela est très nouveau au Myanmar, peu habituel. »

A l’occasion de la cérémonie de remise des diplômes, les étudiants de la première promotion ont reçu leur diplôme des mains du directeur de l’école, U Thiha Saw, en présence de diverses personnalités des médias. Cet événement a aussi été l’occasion pour eux de présenter les productions qu’ils ont réalisées sur le terrain, lors de la session d’été.

En 2015, le MJI a également recruté la première promotion d’étudiants de sa filière de formation initiale. Ces jeunes Birmans issus de toutes les régions du pays bénéficient d’une bourse de l’ambassade de France.


Ce projet a été lancé à l’initiative de l’ambassade de France à Rangoun. Il est mené par CFI en partenariat avec la Deutsche Welle Akademie, l’UNESCO, FOJO et l’ONG danoise International Media Support.


Calendrier du projetOct. 2013 - Sept. 2017
Budget global estimé1,2 M€
Coûts complets 2015395 k€

Galerie photos du projet

  • Myanmar Journalism Institute

    Première "Graduation Ceremony" au Myanmar Journalism Institute (MJI) - juillet 2015

  • Myanmar Journalism Institute

    Première "Graduation Ceremony" au Myanmar Journalism Institute (MJI) - juillet 2015

  • Myanmar Journalism Institute

    Summer session au MJI - juin 2015

  • Myanmar Journalism Institute

    Summer session au MJI - juin 2015

Découvrez d’autres projets menés en 2015

afrique-tnt

Afrique TNT

Depuis 2015, les pays d’Afrique subsaharienne sont engagés dans un processus de passage à la Télévision Numérique Terrestre (TNT), qui va entrainer une mutation de leur paysage audiovisuel, avec l’apparition de nouvelles chaînes et une […]

Image-afrique-formation

Image d’Afrique Formation

A l’issue du Plan Images Afrique, mis en œuvre entre 2003 et 2009 par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, une demande forte des acteurs locaux a été identifiée en matière de […]

ilym

Irak Libye Yemen Médias (ILYM)

Au lendemain des mouvements de contestation dans les pays arabes, la transition démocratique espérée a progressivement fait place à des situations de crise et à la remise en cause des pouvoirs installés à l’issue des […]