Menu

Rapport d'activité 2015

Rechercher

Radio Dialogue

Un laboratoire de cohésion sociale pour les radios

Lancé en 2014, «Radio Dialogue» a pour ambition de contribuer au renforcement de la cohésion nationale et à la réconciliation entre les communautés de Côte d’Ivoire par le biais des radios de proximité. A travers un travail sur le management et la production d’émissions, ce projet vise à faire des radios de véritables laboratoires de cohésion sociale.

Après diverses formations en marketing, en management et en gestion associative en 2014, une première série de diagnostics organisationnels, institutionnels et fonctionnels a été menée, en 2015, auprès des stations, par des coaches ivoiriens formés par CFI. Les forces, les faiblesses, les opportunités et les menaces au développement des radios ont été identifiées.

« C’est la première fois que je prends part à un projet qui renforce à la fois les capacités des acteurs de radio et la viabilité des structures ». Yoro Sangaré, coach ivoirien

Professionnaliser les stations

Davantage conscientes de la nécessité du changement, la direction et les équipes des radios ont conçu, sous la supervision des coaches, un plan de renforcement des capacités. Pour Koné Mamadou, directeur de la radio La Voix de la Nawa (Soubré), la mission de coaching a permis de « clarifier la répartition des tâches, remobiliser les agents, réduire l’empreinte du politique dans la gestion et sécuriser les revenus de la radio », autant d’avancées vers la professionnalisation de sa station. De même, Traoré Tidiane, directeur de Radio Phénix (Bouaké) se réjouit de pouvoir désormais « remobiliser sa communauté autour de la radio et assurer un meilleur ancrage auprès des autorités ».

« La mission de coaching nous a fait nous regarder dans le miroir. Nous y avons vu nos failles mais aussi nos atouts ». Emile Ako Essan, directeur de Radio Arc en Ciel (Abobo)

Coachings personnalisés

Les radios ont également bénéficié, selon leurs besoins, d’appuis spécifiques sur le management général, la gestion administrative, la production, la gestion commerciale, le marketing ou la technique. Pour Anicet Joel, directeur de La Voix de l’Agneby (Agboville), « le coaching nous a permis de mettre en place rapidement des mesures concrètes telles que l’archivage, le recrutement d’une secrétaire ou la création d’une radio régionale. »


Ce projet, piloté par France Médias Monde en partenariat avec CFI et l’Union des Radios de Proximité de Côte d’Ivoire (URPCI), est financé par la délégation locale de l’Union européenne.

Calendrier du projetFév. 2014 - Mars 2017
Budget global estimé400 K€
Coûts complets 201570 k€

Découvrez d’autres projets menés en 2015

Image d’Afrique Formation

A l’issue du Plan Images Afrique, mis en œuvre entre 2003 et 2009 par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international, une demande forte des acteurs locaux a été identifiée en matière de […]

Faso Médias

Journalistes et médias sont des maillons essentiels de la démocratie, et pas seulement pendant les périodes électorales. Ils permettent l’information du citoyen au quotidien, mais aussi son éducation aux principes démocratiques et au suivi critique […]

Myanmar Journalism Institute

La Birmanie mène sa transition médiatique à grande vitesse. Alors que le journalisme n’existait pas il y a quelques années encore, le pays dispose aujourd’hui d’une offre médiatique plurielle. Depuis 2014, CFI a accompagné la […]