Menu

Rapport d'activité 2016

Rechercher

Connexions citoyennes

Accompagner l’émergence de projets numériques d’action citoyenne

Lancé en octobre 2016, le projet Connexions citoyennes a identifié, via un appel à candidatures, 30 jeunes porteurs de projets numériques et citoyens à fort potentiel, pour les aider à professionnaliser et pérenniser leur actions.

Grâce à une session de formation en ligne de six semaines, les participants ont appréhendé les méthodes de constitution et de développement d’un réseau, d’élaboration d’un plan de financement et de réalisation d’un benchmarking. Ils ont également bénéficié d’un accompagnement personnalisé afin de formuler et affiner leurs projets. Des exercices hebdomadaires ont évalué leur motivation, leur réactivité et leur capacité à travailler en équipe. A l’issue de cette première phase, quinze d’entre eux ont été sélectionnés pour poursuivre ce cursus en 2017, avec un stage d’accélération, des « brousse-camps » en Normandie et en Afrique (séjours en zone rurale et non connectée), et une session finale à Paris.

Au-delà de ces formations, Connexions citoyennes ambitionne non seulement de faire aboutir des projets innovants et engagés, de créer un véritable « esprit de famille » et d’entraide entre les participants, afin que solidarités et échanges de bonnes pratiques s’installent durablement entre eux.

Au cours de la formation en ligne, j’ai énormément appris, de la découverte des outils pour faire du montage vidéo et filmer avec un smartphone, aux règles de sécurité incontournables pour tout citoyen engagé. Le plus important pour moi, c’est de rester libre et autonome dans mon projet.
Seynabou Sy Ndiaye

Connexions citoyennes me permet de projeter mon projet dans le futur, d’aller vers sa réalisation. Il devient plus grand, plus ambitieux.
Awanabi Idrissou

Calendrier du projetSeptembre 2016 - Juin 2017
Budget global estimé500 K€
Coûts complets 201655 K€

Découvrez d’autres projets menés en 2015

Modernisation de l’agence Tunis Afrique Presse (TAP)

Depuis 2013, dans un contexte de réforme des médias publics en médias de « service public », CFI accompagne les évolutions engagées par l’agence Tunis Afrique Presse (TAP). Cette agence bénéficie d’un vaste réseau de correspondants régionaux […]

Création du Myanmar Journalism Institute

En 2016, un nouveau gouvernement birman et des réformes ont impacté positivement le secteur des médias et plus particulièrement le Myanmar Journalism Institute (MJI), première école de journalisme aux standards internationaux du pays. Cette école […]

Ecrire et produire en Afrique

En 2016, CFI a poursuivi son engagement auprès de la fiction et de la création originale africaine, en collaborant avec deux acteurs français du développement d’une industrie des programmes en Afrique (Canal+ et Lagardère Studios) […]