Menu
Rechercher

Dialogues Citoyens

Des médias et OSC engagés dans le contrôle de l’action publique

Calendrier : Burkina Faso : Janvier 2017 – Décembre 2018 / Guinée : Juin 2017 – Juin 2018
Budget global : Burkina Faso : 1,2 M€ / Guinée : 245 K€


Dans de nombreux pays africains, la société civile affiche son désir de participer activement à la vie publique. Dialogues citoyens accompagne ces aspirations à travers une aide spécifique aux médias, notamment au Burkina Faso et en Guinée.

Au lendemain d’élections historiques au Burkina Faso, les attentes de la société à l’égard du nouveau régime sont immenses. Dialogues citoyens, mené en partenariat avec l’UNALFA (Union Nationale de l’Audiovisuel Libre du Faso), a fait écho à ce constat et a appuyé les médias pour relayer les aspirations citoyennes à l’égard du politique et en favorisant une collaboration « vertueuse » entre médias, organisations de la société civile et élus. C’est dans ce contexte qu’a démarré le projet en 2017, en invitant ces différents acteurs à s’asseoir autour d’une même table pour échanger sur des questions d’intérêt général et clarifier les rôles de chacun, tant au niveau local qu’au niveau national.

Une quinzaine de journalistes des localités de Bobo-Dioulasso et de Fada N’Gourma ont été formés à la réalisation d’émissions de concertation citoyenne en public. Une cinquantaine ont également renforcé leurs compétences dans le domaine de l’interview politique, tandis qu’une vingtaine de journalistes de différents médias (radio, presse écrite et en ligne, télévision) se sont initiés à l’enquête, sur des sujets d’intérêt public, et à l’utilisation des données ouvertes.

Le moteur de recherche GAF (Gouvernance Accès Facile), mis en ligne dans le cadre du projet, permet ainsi de suivre l’actualité des conseils des ministres et de veiller à la bonne gestion des affaires, en proposant, comme base de données, l’ensemble des délibérations des conseils de ministres et des attributions des marchés publics.

Après avoir apporté notre contribution en tant que médias au processus électoral, il est normal que nous relayons les attentes de nos auditeurs auprès de l’exécutif local, pour favoriser le contrôle citoyen de l’action publique. J’ai beaucoup apprécié le travail d’équipe entre journalistes, élus locaux et OSC, dans un esprit d’harmonie citoyenne !
Raymond Salif ZIDA, journaliste à Savane FM (Bobo-Dioulasso)

Un outil fort de renforcement de la démocratie

En Guinée, Dialogues citoyens a été mené en partenariat avec Aide et Action, à travers le PROJEG (Programme concerté de renforcement des capacités des organisations de la société civile et de la jeunesse guinéennes). Dans ce pays encore régulièrement confronté à des cas de mauvaise gouvernance (passations douteuses de marchés, détournements de deniers publics, par exemple), le contrôle citoyen apparaît comme un outil fort de renforcement de la démocratie à travers l’action concertée des médias et des organisations de la société civile. En 2017, treize binômes, journalistes et membre d’une OSC, ont été accompagnés dans la réalisation d’enquêtes de contrôle citoyen de l’action publique et la mise en œuvre d’une stratégie de communication autour du résultat de ces enquêtes (plan média, livre blanc…).


Emission spéciale « artiste et citoyenneté » au FESPACO – Mai 2017

Galerie photos du projet

  • Dialogues Citoyens

    Formation à l’interactivité pour les radios à Ouagadougou – Septembre 2017

  • Dialogues Citoyens

    Formation à l’interactivité pour les radios à Ouagadougou – Septembre 2017

  • Dialogues Citoyens

    Formation de formateurs techniciens radio – Janvier 2017

  • Dialogues Citoyens

    Formation de formateurs techniciens radio – Janvier 2017

Découvrez d’autres projets menés en 2017

Orient numérique

Face à l’essor des médias en ligne et aux évolutions des modes de consommation de l’information, s’ouvrir à l’ère numérique est devenu un enjeu vital pour la presse francophone libanaise. En 2017, CFI a accompagné […]

Regard Jeunesse Niger

La jeunesse nigérienne, qui représente aujourd’hui plus de la moitié de la population, manque de perspectives d’avenir. La crise politique, sécuritaire et économique nuit à la stabilité et à la cohésion sociale du pays. Face […]

Hiwar

Dans un climat d’extrême volatilité politique et économique, les médias libyens peinent aujourd’hui à garantir le pluralisme de l’information dans leur pays. De nombreux journalistes ont dû s’exiler pour conserver leur indépendance. En 2017, Hiwar […]