Menu
Rechercher

Ebticar

Phase d’évaluation après deux ans de renforcement des médias en ligne dans le monde arabe

Calendrier : Janvier 2014 – Décembre 2016 / Budget global : 2,323 M€


CFI est engagé dans un processus d’amélioration continue de ses pratiques. Afin de vérifier l’impact, l’efficacité, l’efficience et les résultats des projets mis en œuvre, plusieurs évaluations de projets sont confiées chaque année à des organismes externes. Ainsi, en 2017, CFI a chargé le cabinet Transtec de réaliser l’évaluation finale du projet EBTICAR.

Son objectif principal était d’analyser dans quelle mesure ce programme régional, mis en œuvre dans les pays du sud de la Méditerranée, a permis l’intégration des médias en ligne dans leur environnement socio-professionnel, notamment vis-à-vis des quatre résultats attendus. Elle a également cherché à mesurer si CFI a répondu aux attentes d’EBTICAR et de quelle façon sa gestion et celle de ses partenaires a contribué à atteindre les résultats escomptés.

Cette évaluation a confirmé la pertinence de la logique d’intervention de CFI et de ses partenaires, car les acteurs des médias numériques ont été mis au centre du processus, en tenant compte de la diversité de leurs profils, de leurs besoins et de la nature des projets.

350 journalistes formés, 250 articles publiés

Les évaluateurs ont jugé que le projet EBTICAR a atteint un niveau d’efficacité très satisfaisant, puisqu’il a réussi à former et à mobiliser 350 journalistes, y compris des journalistes citoyens. Plus de 25 collaborations ont été initiées entre les bénéficiaires. Des partenariats se sont créés avec Babelmed et d’autres médias traditionnels et organisations de la société civile. Babelmed a publié 250 articles et 5 dossiers thématiques ont été réalisés conjointement par les bénéficiaires.

Bien que la plupart des projets sélectionnés étaient des projets en ligne à portée nationale, EBTICAR s’est révélé efficace pour surmonter les frontières géographiques, en stimulant les collaborations transnationales et multi-sectorielles, notamment en sollicitant des collaborations entre médias sociaux et médias d’information. La qualité d’ EBTICAR a été dûment reconnue et 11 récompenses internationales ont été décernées aux bénéficiaires.

Excellente gestion technique, administrative et financière

En outre, l’analyse des facteurs d’efficience par les évaluateurs a démontré l’excellente gestion technique, administrative et financière de CFI et ses partenaires. Compte tenu du nombre d’activités réalisées par rapport aux dépenses de personnel, la mission d’évaluation considère que la relation coût-bénéfice est positive.

Enfin, en termes de durabilité, l’évaluation souligne que toutes les organisations bénéficiaires sont toujours actives et continuent à se développer. De nouvelles plateformes ont été créées par les bénéficiaires eux-mêmes. EBTICAR est devenu une référence et a attiré le financement d’autres donateurs tels que la région PACA dans le sud de la France.

Parmi les autres projets ayant fait l’objet d’une évaluation externe en 2017, on peut citer Faso Médias et Images d’Afrique Formation.

Découvrez d’autres projets menés en 2017

Médias 360°

Les médias traditionnels africains sont aujourd’hui confrontés à une migration de leurs audiences, en particulier des plus jeunes, vers l’internet et les réseaux sociaux. Face à cette réalité, ils doivent rapidement diversifier leurs stratégies numériques […]

4M Asie

Tout au long de l’année 2017, 4M Asie a contribué au développement de douze projets de datajournalisme ainsi qu’au renforcement de trente médias communautaires d’Asie du Sud-Est. A l’issue d’un appel à candidatures lancé en […]

SafirLab

De plus en plus de jeunes dans le monde arabe s’investissent pour développer leurs sociétés, améliorer leur quotidien ou favoriser la liberté d’expression. Ce sont ces porteurs de projets d’innovation sociale, d’Afrique du Nord et […]