Menu

Rapport d'activité 2018

Rechercher

EcoMédias

Renforcer les capacités des médias burkinabè à traiter des questions économiques et budgétaires

Calendrier : mai 2018 – mai 2021 / Budget global : 352 K€


Depuis les manifestations de 2014 au Burkina Faso, les citoyens aspirent à une plus grande transparence de leurs dirigeants. Cependant les modalités d’action pour participer à la vie publique sont encore méconnues et les médias, de leur côté, maitrisent encore difficilement les mécanismes de gestion budgétaire et économique pour traiter ces sujets.

Le projet EcoMédias, mené par l’UNALFA (Union Nationale de l’Audiovisuel Libre du Faso) en partenariat avec CFI et financé par l’Union européenne, vise à renforcer les capacités des médias burkinabè à traiter des questions économiques et budgétaires afin d’encourager la transparence dans la gestion des affaires publiques et le débat autour de ces questions. Il s’inscrit dans la continuité du projet Faso Médias (2015-2018).

L’une des premières étapes a consisté à monter des groupes de travail à Dori et Ouagadougou, autour de quatre publics cibles : médias, autorités locales, jeunes (15-35 ans), organisations de la société civile. La dimension genre a été prise en compte dans l’identification des participants.

Ateliers autour des notions de citoyenneté

Pour chaque groupe, six thématiques ont été abordées : la connaissance des mécanismes pour faciliter le contrôle citoyen de l’action publique au niveau local (dimension « juridique »), la citoyenneté du point de vue des citoyens et des pouvoirs publics, la facilitation du dialogue politique local par les médias, les enjeux économiques et budgétaires locaux, nationaux et communautaires et leurs articulations et enfin, le système politique local (relations entre les différents acteurs de la citoyenneté locale).

En établissant ainsi une photographie des connaissances de ces publics ciblés par thématique et en recueillant les données sur la manière dont ceux-ci perçoivent le rôle du citoyen, ce projet a contribué à améliorer la qualité du débat public et à renforcer le contrôle citoyen en matière de bonne gouvernance économique, tant au niveau local que national.

Galerie photos

  • EcoMédias

    Charlemagne Abissi, président de l’UNALFA, lors du lancement du projet Eco Médias

Découvrez d’autres projets menés en 2018

PAGOF

La participation au PGO (Partenariat pour un Gouvernement Ouvert) des pays d’Afrique francophone est encore limitée, mais le processus suscite de plus en plus d’intérêt. Dans ces pays, les médias traditionnels comme les médias en […]

Lectures Numériques

Au Liban, la presse francophone, même si elle connaît d’importantes difficultés économiques, est appréciée par de nombreux Libanais qui gardent un attachement envers la France et la langue française. Ce contexte est favorable au développement […]

Tasalah

En Irak, soutenir et renforcer le dialogue entre les différents acteurs de la réconciliation est primordial. Au sein de ce processus, les médias jouent un rôle majeur, car ils peuvent être soit un instrument au […]