EN

Hal Media

Pour une information positive en Palestine

Le traitement de l’actualité proposé par les médias palestiniens ne répond que partiellement aux attentes de la jeunesse. Pour renouer avec ces publics, ils doivent changer leur manière de produire de l’information, pour offrir davantage de contenus inspirants et constructifs.

Calendrier

Juillet 2018 - octobre 2020

Budget global

315 K€

Cohésion sociale Egalité homme femmes Environnement Jeunesse Numérique

Le projet Hal Media* encourage le développement du journalisme de solutions dans les médias palestiniens nationaux, locaux et en ligne. Il contribue à la création de contenus positifs et stimulants plus spécifiquement destinés aux jeunes et aux femmes, sur des sujets qui les concernent en priorité (emploi, éducation, santé…).

En 2019, CFI a travaillé avec des partenaires locaux pour assurer la formation de 35 journalistes, le tutorat de cinq rédactions et la production de 17 vidéos, en Cisjordanie mais également à Gaza. Ainsi, avec l’appui de l’université de Birzeit, deux ateliers ont été organisés, l’un pour douze journalistes expérimentés et l’autre pour dix débutants, afin de découvrir plus en détails le concept du journalisme de solutions et l’impact positif qu’il peut avoir sur les communautés.

Des contenus produits sur mobiles et diffusés sur les réseaux sociaux

A Gaza en mai, treize jeunes ont aussi appris à utiliser leurs téléphones portables pour réaliser des vidéos et les diffuser de manière rapide et efficace, notamment sur les réseaux sociaux. Venus de Jénine, Tulkarem ou encore Hébron, ils ont ensuite produit avec l’ONG Sharek Youth Forum, une série de 17 vidéos autour de sujets constructifs pour les jeunes.

Le journalisme de solutions est une approche innovante et une vraie plus-value pour traiter l’actualité ». Ahmad Abu Toul, étudiant de l’université de Jénine

Enfin, des experts ont accompagné cinq rédactions pour intégrer davantage de journalisme de solutions dans leurs contenus. Parmi les sujets retenus par les journalistes : l’accès à l’éducation pour les enfants malades et hospitalisés, l’accès à l’eau potable dans les écoles, les conditions d’emprisonnement, l’accès à des contenus éducatifs gratuits (mooc, cours d’anglais…), la lutte contre les violences envers les femmes…

Ces articles peuvent permettre aux lecteurs de penser différemment et de les aider concrètement ». Walaa Shamali du quotidien Al-Hayat al-Jadida

* « Hal » signifie « solution » en arabe


Autres projets menés en 2019