EN

Hiwar Tounsi

Mieux comprendre le processus électoral en Tunisie

En Tunisie, si l’offre médiatique s’est développée en région depuis la Révolution de 2011, les populations manquent encore d’informations les concernant directement.

Calendrier

Septembre 2017 – février 2020

Budget global

325 K€

Cohésion sociale Gouvernance démocratique Numérique

Le projet Hiwar Tounsi, co-écrit et mis en œuvre depuis deux ans avec l’association tunisienne Barr Al Aman à contribué à renforcer la couverture des élections, ainsi que le volume et la qualité de l’information traitant de la vie politique locale par les médias.

En 2019, CFI a poursuivi son accompagnement au développement de la plateforme de Barr Al Aman, permettant ainsi une augmentation du volume de productions (émissions et chroniques, interviews en direct, reportages, infographies, revues de presse mais aussi publication de rapports de recherche).

Le partenariat avec CFI pendant la période électorale en Tunisie a été déterminant. Il nous a permis de changer de dimension dans le développement de notre média. » Mohamed Haddad, rédacteur en chef de Barr Al Aman

Plus de 150 élus des municipalités des gouvernorats de Sidi Bouzid, Kairouan, et Gabès ont également participé à des sessions de sensibilisation à la nécessaire communication de leurs actions auprès des citoyens et citoyennes, à travers plusieurs outils de partage de l’information : communiqué, conférence de presse, communication de crise et réseaux sociaux.

Des conseils personnalisés pour la couverture des élections

Pour préparer l’élection présidentielle et des élections législatives de l’automne 2019, une vingtaine de journalistes, venus de différentes régions (Gafsa, Gabès, Sfax, Mednine, Tataouine, Djerba, Sousse, Kairouan, Kasserine et Jendouba) ont bénéficié d’un accompagnement à l’organisation de leurs rédactions. Après avoir expérimenté les différents modes de traitement d’une campagne électorale, chaque journaliste a présenté le projet éditorial de son média pour la couverture des élections législatives et reçu les conseils personnalisés de deux formateurs.

Parmi eux, deux journalistes de la radio Dream FM de Kairouan ont présenté un projet ambitieux auquel CFI a décidé d’apporter un soutien financier. Pendant 18 jours, Dream FM a produit et diffusé des spots de sensibilisation de la population incitant à aller voter, assuré une large couverture de la campagne à travers les interviews d’une soixantaine de candidats et proposé des reportages tout au long de la journée électorale du 6 octobre.

Grâce au soutien de CFI, nos programmes pendant la campagne des élections législatives ont créé une vraie dynamique dans la région de Kairouan. Nous avons été les seuls à relayer les attentes des citoyens. » Mohamed Taïeb Chmengui, directeur de la radio Dream FM


Autres projets menés en 2019