Menu

Rapport d'activité 2018

Rechercher

Talents de femmes

Former de jeunes auteures d’Afrique francophone à l’écriture de séries télévisées

Calendrier : mai 2018 – décembre 2018 / Budget global : 15 K€


En 2018, CFI a poursuivi son appui à la fiction africaine, notamment en accompagnant des talents féminins du continent dans le domaine de l’écriture d’une série télévisée, à travers le projet Talents de femmes.

L’objectif de ce projet, mené en partenariat avec la maison de production Keewu, était d’encourager des femmes de moins de 45 ans, africaines et francophones, dans la maîtrise des techniques d’écriture de scénarios de séries de fiction pour la télévision. Trois auteures de Côte d’Ivoire, du Sénégal et du Bénin, ont été sélectionnées, parmi 250 candidatures, pour être formées et participer à l’écriture d’un programme de série télévisée.

Après des ateliers pour l’écriture des huit épisodes de la série, un suivi à distance a été réalisé par l’experte scénariste avec les trois auteures. Un atelier d’écriture final a permis le lissage des épisodes, afin d’affiner le travail sur les dialogues.

La série « Miss Jella, l’envoûtée », qui raconte le retour au pays d’une jeune « repat » ayant quitté la vie parisienne, sera tournée durant le premier semestre 2019.

Ces ateliers m’ont permis d’acquérir les bases de l’écriture scénaristique dans le domaine de la série télévisée. Ils m’ont aussi fait prendre conscience que le travail en groupe avait tout son sens dans ce type de projet : la synergie dans le développement de la série, le respect des normes internationales dans le domaine de l’écriture et les échanges avec les auteures ont été, en ce qui me concerne, les véritables points forts de ces ateliers. »
Calmine Agbofoun (Bénin

Ces ateliers d’écriture sont très intéressants car ils permettent de s’immerger complètement dans le projet en confrontant les idées de chacun pour travailler plus rapidement et plus efficacement. J’ai aussi acquis de nouvelles connaissances, notamment dans la structuration de l’écriture d’un épisode, pour facilier la cohérence de la série et son efficacité ».
Anna Koné (Côte d’Ivoire)

De gauche à droite : Anne Bakoro Koné (Côte d’Ivoire), Calmine Agbofoun (Bénin) et Anna Gomis (Sénégal), les trois scénaristes de Talents de femmes

Découvrez d’autres projets menés en 2018

EU-JDID

La Jordanie a mené, dans le sillage des Printemps arabes, une série de réformes constitutionnelles et politiques visant à construire une « démocratie dynamique ». Dans la lignée de sa stratégie pour la promotion de l’État de […]

Lectures Numériques

Au Liban, la presse francophone, même si elle connaît d’importantes difficultés économiques, est appréciée par de nombreux Libanais qui gardent un attachement envers la France et la langue française. Ce contexte est favorable au développement […]

Tasalah

En Irak, soutenir et renforcer le dialogue entre les différents acteurs de la réconciliation est primordial. Au sein de ce processus, les médias jouent un rôle majeur, car ils peuvent être soit un instrument au […]